Ensemble(s),
c’est aussi

Des blablas,
des circonférences…

par Clément Lebrun

Des rendez-vous singuliers animés par Clément Lebrun, auparavant producteur sur France musique, où la parole libère des sons, ou plutôt laisse la place aux sons pour mieux tourner autour d’un mot, d’une notion, d’une idée. Ou comment faire dialoguer les mots qui disent ce que l’on entend avec les sons eux-mêmes.

 

Clément Lebrun proposera un rendez-vous quotidien, placé entre deux concerts, d’une durée de 40-45 minutes, le temps de boire un verre et d’échanger, discuter en écoutant des exemples et improvisations menés par des musiciens des ensembles présents ce soir-là.

 

Seront abordés des sujets qui touchent aux enjeux qui ont conduit à la création du Festival Ensemble(s), illustrés par des extraits de partitions jouées lors de la soirée ou d’autres œuvres sur support enregistrés.

 

Ces rencontres mettront en perspective les répertoires de chaque ensemble pour faire ressurgir la nécessité de ces mises en résonance.

 

Le public sera invité à interagir lors de ces présentations pour pouvoir laisser la place à l’interprétation de chacun.

Producteur de l’émission Le Cri du Patchwork sur France Musique de 2014 à 2019, le parcours de Clément Lebrun mêle médiation, musicologie, pédagogie et pratique de musiques sans frontières. Formé à la Sorbonne et au CNSM de Paris, il enseigne actuellement la médiation (Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle ; CNSM de Paris). En tant que musicien, Clément Lebrun co-dirige l’OMEDOC, ensemble de musiques expérimentales, pour promouvoir la création sous toutes ses formes.

Nourri tout autant par le free-jazz, le ska-punk, le chant grégorien, la musique de la Renaissance et la musique contemporaine, ses activités de médiateur l’ont amené à travailler avec des chefs d’orchestre tels que Christophe Rousset, Daniele Gatti, Matthias Pintscher ou encore Emilio Pomarico au sein d’institutions tels que l’Ensemble Intercontemporain, les Talens Lyriques, l’Orchestre National de France, l’Orchestre National Bordeaux-Aquitaine, l’Orchestre de Paris, le Théâtre de Caen, l’Auditorium du Louvre et la Philharmonie de Paris.

Et le croisement des générations !

Le festival, en partenariat avec le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, propose un espace d’expression à de futurs professionnels de la création musicale.

 

Chaque soir, un étudiant de la formation Diplôme artiste interprète contemporain du CNSMDP (professeur, Hae-sun Kang) jouera des œuvres du répertoire contemporain, en prélude aux concerts.

Ensemble(s),
c’est aussi

Des blablas, des circonférences…

par Clément Lebrun

Des rendez-vous singuliers animés par Clément Lebrun, auparavant producteur sur France musique, où la parole libère des sons, ou plutôt laisse la place aux sons pour mieux tourner autour d’un mot, d’une notion, d’une idée. Ou comment faire dialoguer les mots qui disent ce que l’on entend avec les sons eux-mêmes.

 

Clément Lebrun proposera un rendez-vous quotidien, placé entre deux concerts, d’une durée de 40-45 minutes, le temps de boire un verre et d’échanger, discuter en écoutant des exemples et improvisations menés par des musiciens des ensembles présents ce soir-là.

 

Seront abordés des sujets qui touchent aux enjeux qui ont conduit à la création du Festival Ensemble(s), illustrés par des extraits de partitions jouées lors de la soirée ou d’autres œuvres sur support enregistrés.

 

Ces rencontres mettront en perspective les répertoires de chaque ensemble pour faire ressurgir la nécessité de ces mises en résonance.

 

Le public sera invité à interagir lors de ces présentations pour pouvoir laisser la place à l’interprétation de chacun.

Producteur de l’émission Le Cri du Patchwork sur France Musique de 2014 à 2019, le parcours de Clément Lebrun mêle médiation, musicologie, pédagogie et pratique de musiques sans frontières. Formé à la Sorbonne et au CNSM de Paris, il enseigne actuellement la médiation (Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle ; CNSM de Paris). En tant que musicien, Clément Lebrun co-dirige l’OMEDOC, ensemble de musiques expérimentales, pour promouvoir la création sous toutes ses formes.

Nourri tout autant par le free-jazz, le ska-punk, le chant grégorien, la musique de la Renaissance et la musique contemporaine, ses activités de médiateur l’ont amené à travailler avec des chefs d’orchestre tels que Christophe Rousset, Daniele Gatti, Matthias Pintscher ou encore Emilio Pomarico au sein d’institutions tels que l’Ensemble Intercontemporain, les Talens Lyriques, l’Orchestre National de France, l’Orchestre National Bordeaux-Aquitaine, l’Orchestre de Paris, le Théâtre de Caen, l’Auditorium du Louvre et la Philharmonie de Paris.

Et le croisement des générations !

Le festival, en partenariat avec le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, propose un espace d’expression à de futurs professionnels de la création musicale.

 

Chaque soir, un étudiant de la formation Diplôme artiste interprète contemporain du CNSMDP (professeur, Hae-sun Kang) jouera des œuvres du répertoire contemporain, en prélude aux concerts.

Ensemble(s),
c’est aussi

Des blablas, des circonférences…

par Clément Lebrun

Des rendez-vous singuliers animés par Clément Lebrun, auparavant producteur sur France musique, où la parole libère des sons, ou plutôt laisse la place aux sons pour mieux tourner autour d’un mot, d’une notion, d’une idée. Ou comment faire dialoguer les mots qui disent ce que l’on entend avec les sons eux-mêmes.

 

Clément Lebrun proposera un rendez-vous quotidien, placé entre deux concerts, d’une durée de 40-45 minutes, le temps de boire un verre et d’échanger, discuter en écoutant des exemples et improvisations menés par des musiciens des ensembles présents ce soir-là.

 

Seront abordés des sujets qui touchent aux enjeux qui ont conduit à la création du Festival Ensemble(s), illustrés par des extraits de partitions jouées lors de la soirée ou d’autres œuvres sur support enregistrés.

 

Ces rencontres mettront en perspective les répertoires de chaque ensemble pour faire ressurgir la nécessité de ces mises en résonance.

 

Le public sera invité à interagir lors de ces présentations pour pouvoir laisser la place à l’interprétation de chacun.

Producteur de l’émission Le Cri du Patchwork sur France Musique de 2014 à 2019, le parcours de Clément Lebrun mêle médiation, musicologie, pédagogie et pratique de musiques sans frontières. Formé à la Sorbonne et au CNSM de Paris, il enseigne actuellement la médiation (Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle ; CNSM de Paris). En tant que musicien, Clément Lebrun co-dirige l’OMEDOC, ensemble de musiques expérimentales, pour promouvoir la création sous toutes ses formes.

Nourri tout autant par le free-jazz, le ska-punk, le chant grégorien, la musique de la Renaissance et la musique contemporaine, ses activités de médiateur l’ont amené à travailler avec des chefs d’orchestre tels que Christophe Rousset, Daniele Gatti, Matthias Pintscher ou encore Emilio Pomarico au sein d’institutions tels que l’Ensemble Intercontemporain, les Talens Lyriques, l’Orchestre National de France, l’Orchestre National Bordeaux-Aquitaine, l’Orchestre de Paris, le Théâtre de Caen, l’Auditorium du Louvre et la Philharmonie de Paris.

Et le croisement des générations !

Le festival, en partenariat avec le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, propose un espace d’expression à de futurs professionnels de la création musicale.

 

Chaque soir, un étudiant de la formation Diplôme artiste interprète contemporain du CNSMDP (professeur, Hae-sun Kang) jouera des œuvres du répertoire contemporain, en prélude aux concerts.