18h30

O!

2e2m

Avec Imademo, Ondřej Adámek nous entraîne dans un voyage imaginaire, porté par la langue japonaise et la voix de la soprano Shigeko Hata. Une voix rapidement déclamée, spontanée, intime, chuchotée, en dialogue avec les sons gutturaux de l’alto et leurs doubles préenregistrés.

 

Imaginaire également avec la création de O! de la Sud-coréenne Dahae Boo pour qui les sons ne sont pas seulement ce qu’on entend, mais aussi ce qu’on imagine. Cette métaphore de l’espace sonore dans l’espace visuel donne vie ici au poème O, she says de la poétesse américaine Hailey Leithauser.

 

Un aspect visuel et physique que l’Autrichienne Eva Reiter décuple. Débordante d’énergie, sa musique envoute les corps, elle les habite. Par une articulation finement ciselée, la compositrice, également brillante instrumentiste, confronte la virtuosité du soliste à l’électronique et aux nouvelles technologies.

 

Une confrontation poussée jusqu’à d’hybridation totale chez Iñaki Estrada dont l’écriture généreuse et décomplexée livre une musique directe et sans détour.

Shigeko Hata, soprano
Jean-Philippe Grometto, flûte
Sophie Patey, piano
Véronique Briel, échantillonneur
Claire Merlet, alto

Eva Reiter

Konter
flûte et bande

Dahae Boo

O! • création mondiale
avec l’aide à l'écriture d’œuvre musicale originale
soprano, flûte, piano, alto

Iñaki Estrada Torío

I+D
piano et électronique

Ondřej Adámek

Imademo
soprano, échantillonneur, alto
En prélude...
Juan Arroyo -Étude pour un Air brisé
Claire-Mélanie Sinnhuber -Bec
créations mondiales •
commande des Éditions Henry Lemoine
Lina Balland-El Abid
et Anatole Taisne-Le Dividich,
élèves du Conservatoire d’Ivry-sur-Seine
Entre deux concerts, rendez-vous dans le hall pour rencontrer et échanger avec les compositeur•rice•s, ainsi que les interprètes. Un dialogue convivial orchestré par Corinne Schneider, musicologue et productrice à France Musique.

Causette à la buvette

avec Corinne Schneider

20h30

Pulse #2

Court-circuit

La jeune coréenne Sunyeong Pak, compositrice d’une musique rythmique et énergique dont est créé ce soir The moment III, ne cache pas son admiration pour Beat Furrer. Le fameux spur du compositeur autrichien, d’origine suisse, agit de façon quasi hypnotique sur l’auditeur avec son continuum en octaves au piano et ses figures rythmiques effrénées distribuées aux cordes.

 

En réponse à ces deux œuvres, Fragments d’opale du jeune compositeur français Adrien Trybucki, pièce initialement composée pour un duo de musique traditionnelle coréenne et qui s’organise sous forme de patterns rythmiques obstinés et entêtants.

Direction, Jean Deroyer

Jérémie Fèvre, flûte • Pierre Dutrieu, clarinette • Laurent Bômont, trompette • Ève Payeur, percussion • Jean-Marie Cottet, piano • Alexandra Greffin-Klein, Mathilde Lauridon, violons • Laurent Camatte, alto • Frédéric Baldassare, violoncelle

Sunyeong Pak

The moment I I I : Rejoice • création mondiale
avec l’aide à l'écriture d’œuvre musicale originale
flûte, clarinette, trompette, percussion, piano, violon, violoncelle

Beat Furrer

spur
piano et quatuor à cordes

Adrien Trybucki

Fragments d’opale
piccolo et tambour
En prélude...
Gustave Carpène *
Unplugged Shadow • création mondiale
Charbel Charbel, violoncelle,
étudiant au CNSMDP, DAI répertoire contemporain

* étudiant au CNSMDP

18h30

O!

2e2m

Avec Imademo, Ondřej Adámek nous entraîne dans un voyage imaginaire, porté par la langue japonaise et la voix de la soprano Shigeko Hata. Une voix rapidement déclamée, spontanée, intime, chuchotée, en dialogue avec les sons gutturaux de l’alto et leurs doubles préenregistrés.

 

Imaginaire également avec la création de O! de la Sud-coréenne Dahae Boo pour qui les sons ne sont pas seulement ce qu’on entend, mais aussi ce qu’on imagine. Cette métaphore de l’espace sonore dans l’espace visuel donne vie ici au poème O, she says de la poétesse américaine Hailey Leithauser.

 

Un aspect visuel et physique que l’Autrichienne Eva Reiter décuple. Débordante d’énergie, sa musique envoute les corps, elle les habite. Par une articulation finement ciselée, la compositrice, également brillante instrumentiste, confronte la virtuosité du soliste à l’électronique et aux nouvelles technologies.

 

Une confrontation poussée jusqu’à d’hybridation totale chez Iñaki Estrada dont l’écriture généreuse et décomplexée livre une musique directe et sans détour.

Eva Reiter

Konter

clarinette et violoncelle

Dahae Boo

O! • création mondiale avec l’aide à l'écriture d’œuvre musicale originale

soprano, flûte, piano, alto

Iñaki Estrada Torío

I+D

piano et électronique

Ondřej Adámek

Imademo

soprano, échantillonneur, alto

Shigeko Hata, soprano
Jean-Philippe Grometto, flûte
Sophie Patey, piano
Véronique Briel, échantillonneur
Claire Merlet, alto

En prélude...

Juan Arroyo -Étude pour un Air brisé
Claire-Mélanie Sinnhuber -Bec
créations mondiales •
commande des Éditions Henry Lemoine
Lina Balland-El Abid
et Anatole Taisne-Le Dividich,
élèves du Conservatoire d’Ivry-sur-Seine
Entre deux concerts, rendez-vous dans le hall pour rencontrer et échanger avec les compositeur•rice•s, ainsi que les interprètes. Un dialogue convivial orchestré par Corinne Schneider, musicologue et productrice à France Musique.

Causette à la buvette

avec Corinne Schneider

20h30

Pulse #2

Court-circuit

La jeune coréenne Sunyeong Pak, compositrice d’une musique rythmique et énergique dont est créé ce soir The moment III, ne cache pas son admiration pour Beat Furrer. Le fameux spur du compositeur autrichien, d’origine suisse, agit de façon quasi hypnotique sur l’auditeur avec son continuum en octaves au piano et ses figures rythmiques effrénées distribuées aux cordes.

 

En réponse à ces deux œuvres, Fragments d’opale du jeune compositeur français Adrien Trybucki, pièce initialement composée pour un duo de musique traditionnelle coréenne et qui s’organise sous forme de patterns rythmiques obstinés et entêtants.

En prélude...

Gustave Carpène*
Unplugged Shadow • création mondiale
Charbel Charbel, violoncelle,
étudiant au CNSMDP, DAI répertoire contemporain
*étudiant au CNSMDP

Sunyeong Pak

The moment I I I : Rejoice
création mondiale • avec l’aide à l'écriture d’œuvre musicale originale

flûte, clarinette, trompette, percussion, piano, violon, violoncelle

Beat Furrer

spur

piano et quatuor à cordes

Adrien Trybucki

Fragments d’opale

piccolo et tambour
Direction, Jean Deroyer

Jérémie Fèvre, flûte • Pierre Dutrieu, clarinette • Laurent Bômont, trompette • Ève Payeur, percussion • Jean-Marie Cottet, piano • Alexandra Greffin-Klein, Mathilde Lauridon, violons • Laurent Camatte, alto • Frédéric Baldassare, violoncelle

18h30

O!

2e2m

Avec Imademo, Ondřej Adámek nous entraîne dans un voyage imaginaire, porté par la langue japonaise et la voix de la soprano Shigeko Hata. Une voix rapidement déclamée, spontanée, intime, chuchotée, en dialogue avec les sons gutturaux de l’alto et leurs doubles préenregistrés.

Imaginaire également avec la création de O! de la Sud-coréenne Dahae Boo pour qui les sons ne sont pas seulement ce qu’on entend, mais aussi ce qu’on imagine. Cette métaphore de l’espace sonore dans l’espace visuel donne vie ici au poème O, she says de la poétesse américaine Hailey Leithauser.

Un aspect visuel et physique que l’Autrichienne Eva Reiter décuple. Débordante d’énergie, sa musique envoute les corps, elle les habite. Par une articulation finement ciselée, la compositrice, également brillante instrumentiste, confronte la virtuosité du soliste à l’électronique et aux nouvelles technologies.

Une confrontation poussée jusqu’à d’hybridation totale chez Iñaki Estrada dont l’écriture généreuse et décomplexée livre une musique directe et sans détour.

Eva Reiter

Konter

flûte et bande

Dahae Boo

O! • création mondiale •
avec l’aide à l'écriture d’œuvre musicale originale

soprano, flûte, piano, alto

Iñaki Estrada Torío

I+D

piano et électronique

Ondřej Adámek

Imademo

soprano, échantillonneur, alto
Shigeko Hata, soprano
Jean-Philippe Grometto, flûte
Sophie Patey, piano
Véronique Briel, échantillonneur
Claire Merlet, alto

En prélude...

Juan Arroyo -Étude pour un Air brisé Claire-Mélanie Sinnhuber -Bec
créations mondiales • commande
des Éditions Henry Lemoine
Lina Balland-El Abid
et Anatole Taisne-Le Dividich,
élèves du Conservatoire
d’Ivry-sur-Seine

Causette
à la buvette

avec Corinne Schneider

Entre deux concerts, rendez-vous dans le hall pour rencontrer et échanger avec les compositeur•rice•s, ainsi que les interprètes. Un dialogue convivial orchestré par Corinne Schneider, musicologue et productrice à France Musique.

20h30

Pulse #2

Court-circuit

La jeune coréenne Sunyeong Pak, compositrice d’une musique rythmique et énergique dont est créé ce soir The moment III, ne cache pas son admiration pour Beat Furrer. Le fameux spur du compositeur autrichien, d’origine suisse, agit de façon quasi hypnotique sur l’auditeur avec son continuum en octaves au piano et ses figures rythmiques effrénées distribuées aux cordes.

En réponse à ces deux œuvres, Fragments d’opale du jeune compositeur français Adrien Trybucki, pièce initialement composée pour un duo de musique traditionnelle coréenne et qui s’organise sous forme de patterns rythmiques obstinés et entêtants.

Sunyeong Pak

The moment I I I : Rejoice
création mondiale •
avec l’aide à l'écriture d’œuvre musicale originale

flûte, clarinette, trompette, percussion, piano, violon, violoncelle

Beat Furrer

spur

piano et quatuor à cordes

Adrien Trybucki

Fragments d’opale

piccolo et tambour

Direction, Jean Deroyer

Jérémie Fèvre, flûte
Pierre Dutrieu, clarinette
Laurent Bômont, trompette
Ève Payeur, percussion
Jean-Marie Cottet, piano
Alexandra Greffin-Klein, Mathilde Lauridon, violons
Laurent Camatte, alto
Frédéric Baldassare, violoncelle

En prélude...

Gustave Carpène *
Unplugged Shadow
création mondiale
Charbel Charbel, violoncelle, étudiant au CNSMDP, DAI répertoire contemporain
* étudiant au CNSMDP